La gingivite est une inflammation des gencives. Elle est causée par un dépôt de bactéries qui se forme au quotidien par la salive et les résidus d’aliments, qui compose la plaque dentaire. Si elle n’est pas traitée et prise au sérieux, elle peut rapidement évoluer et se transformer en parodontite.

Évolution de la maladie parodontale

maladie parodontale


Qu’est-ce qu’une parodontite ?

La parodontite est une forme de maladies parodontales. Elle résulte souvent de l’aggravation d’une gingivite. Différents symptômes peuvent vous aider à déceler l’évolution d’une gingivite en parodontite :

icon_check vos gencives saignent lorsque vous vous brossez les dents
icon_check vous avez des mobilités au niveau des dents,
icon_check vous avez à répétition des abcès au niveau de la gencive,
icon_check vous avez hypersensibilité dentaire…

La parodontite peut évoluer rapidement et sournoisement, si elle n’est pas traitée à temps.


Quels sont les différents stades de la parodontite et leurs traitements ?

  • 1er stade : la gingivite

gingiviteLa gingivite est une inflammation des gencives. Elle correspond au premier stade de la parodontite.

Les symptômes de la gingivite sont : des gencives rouges, lisses et gonflées, des saignements au brossage, mauvaise haleine…

Pour soigner une gingivite, il est donc indispensable d’avoir une hygiène dentaire irréprochable et de consulter votre dentiste pour effectuer un détartrage en profondeur afin d’éliminer la plaque dentaire.

 

  • 2ème stade : la parodontite

parodontiteQuand la gingivite n’a pas été traitée, elle évolue en parodontite. À ce stade de la maladie, les gencives se rétractent et créent alors un espace entre la gencive et la dent. Parallèlement, des poches se forment entre la gencive, la dent et l’os. La formation de ces poches est donc le résultat de l’accumulation des bactéries de la plaque dentaire. Ces bactéries qui se développent dans les poches parodontales détruisent ainsi progressivement le tissu osseux entourant la dent.

Les signaux visibles et symptômes de la parodontite sont : des gencives enflammées qui se rétractent, des saignements, une hypersensibilité dentaire aux collets des dents, des mobilités anormales voire la migration des dents, une mauvaise haleine.

Pour soigner la parodontite, il faut donc éliminer les poches parodontales. Un détartrage et un surfaçage radiculaire sont alors inévitables. Le surfaçage radiculaire consiste en un nettoyage complet des dents et des racines. Il permet ainsi de réduire l’inflammation et les saignements des gencives et de diminuer en profondeur les poches parodontales. En complément, il est alors indispensable d’avoir une hygiène dentaire rigoureuse.

  • 3ème stade : la parodontite avancée

parodontite-avancéeEn l’absence d’un traitement approprié au stade 2, la maladie progresse et se transforme donc en parodontite dite avancée ou profonde. À ce stade, les gencives se rétractent de plus en plus et les poches parodontales sont beaucoup plus profondes (de 5 à 7mm) entraînant une perte osseuse importante. Cette détérioration de l’os conduit donc au déchaussement des dents et à leur perte car elles n’ont plus suffisamment d’os et de tissu pour les soutenir.

Il devient alors impossible de conserver les dents atteintes par cette maladie. La seule solution sera l’extraction des dents afin d’éviter que l’infection ne se propage aux autres dents.


Comment remplacer les dents extraites ?

Pour remplacer les dents extraites, deux solutions se présentent :

  • La prothèse dentaire mobile :

La solution mobile est ce que l’on appelle plus couramment le « dentier ». Cette prothèse dentaire est maintenue sur les gencives à l’aide d’une colle spécifique pour dentier. Bien que son prix soit ainsi abordable, le dentier présente de nombreux inconvénients : pression sur les gencives, instabilité de la prothèse en bouche, fonction masticatoire réduite, altération du goût des aliments liée au faux palais et à la fausse gencive…

  • Les prothèses dentaires fixes sur implants :

Les prothèses fixes sur implants dentaires permettent à la fois de remplacer les dents extraites mais contribuent également à limiter la perte osseuse suite à l’extraction des dents et donc de réduire les risques d’affaissement du visage. 

Selon votre situation dentaire, vos attentes et vos besoins, nos chirurgiens-dentistes en Espagne ou en Hongrie pourront alors vous proposer 3 solutions fixes : le bridge céramique sur implants dentaires, la prothèse transvissée sur implants dentaires ou la prothèse stabilisée sur implants dentaires.

Les implants dentaires sont la meilleure solution pour retrouver une dentition saine, du confort en bouche et un résultat esthétique naturel.

Suite à la pose des implants dentaires, une hygiène bucco-dentaire irréprochable et 3 visites annuelles chez un dentiste seront donc nécessaires pour éviter ou limiter la réapparition de cette maladie.

Vous souhaitez un bilan complet de votre dentition ?

CONTACTEZ-NOUS