Les maladies parodontales sont la principale cause de la perte des dents chez les adultes. Elles concernent un Français sur deux. Pour prévenir l’apparition de ces maladies, il est essentiel d’avoir une bonne hygiène bucco dentaire.

Qu’est-ce qu’une maladie parodontale ?

Les maladies parodontales ou maladies des gencives sont des infections bactériennes qui détruisent les tissus de soutien de la dent (la gencive, l’os alvéolaire, le cément et le ligament dentaire) qui provoquent le déchaussement des dents.

schema-dent

Il existe plusieurs types de maladies parodontales,  les deux plus connues sont :

  • les gingivites : qui correspondent à une inflammation de la gencive. Cette dernière se traduit par des rougeurs, des gonflements de la gencive et des saignements fréquents de la gencive.
  • les parodontites : qui correspondent à une inflammation du parodonte, c’est-à-dire des tissus qui entourent la dent (os alvéolaire, cément, ligament dentaire). 

Quelles sont les causes des maladies parodontales ? 

La cause principale des maladies parodontales est la plaque dentaire.

La plaque dentaire est un dépôt blanchâtre qui se dépose sur les dents. Elle est constituée de salive, de résidus alimentaires et de bactéries. Il est donc nécessaire d’avoir une hygiène dentaire irréprochable pour éliminer cette plaque dentaire, avant qu’elle ne se transforme en tartre.

D’autres facteurs favorisent l’apparition et accélèrent les maladies parodontales : 

  • le tabagisme,
  • la consommation d’alcool et de drogues,
  • l’hérédité,
  • une diminution des défenses de l’organisme liée à la fatigue et au stress,
  • un déséquilibre hormonal,
  • certains médicaments,

Quels sont les symptômes des maladies parodontales ?

Voici quelques exemples de symptômes qui peuvent être révélateurs de l’apparition de maladies parodontales :

  • des saignements lors du brossage ou lors des repas,
  • des inflammations, rougeurs et gonflements des gencives,
  • des douleurs, des sensibilités et des dents qui bougent,
  • une mauvaise haleine qui persiste,
  • déchaussement des dents et rétraction des gencives. 

schema-maladies-parodontales

Si vous souffrez d’au moins d’un de ces symptômes, nous vous recommandons vivement de consulter votre dentiste.


Comment prévenir et lutter contre les maladies parodontales ?

Pour prévenir l’apparition des maladies parodontales, il est essentiel d’avoir une bonne hygiène bucco-dentaire. Il vous suffit de suivre les conseils suivants :

  • brossez-vous les dents après chaque repas (au minimum 2 fois par jour pendant 2 minutes) avec une brosse à dents à poils souples,
  • utilisez si besoin du fil dentaire ou des brossettes inter dentaires pour atteindre les interstices situés entre chaque dent et nettoyer les faces latérales des dents,
  • luttez contre les bactéries en réalisant de temps en temps des bains de bouche (en moyenne tous les 2 mois),
  • changez de brosse à dents régulièrement, tous les 3 mois environ,
  • consultez votre dentiste une fois par an afin de réaliser un détartrage et un contrôle complet de votre dentition. 

Le diabète et la parodontite sont-ils liés ?

Il est vrai que les personnes souffrant de parodontite risquent davantage de développer un diabète et inversement. Ce n’est pas systématiquement le cas mais il a été démontré qu’un lien existe entre ces deux maladies.

Le diabète augmente la prévalence, la progression et la sévérité de la parodontite et cette dernière augmente la glycémie chez les diabétiques. Heureusement la parodontite est facile à diagnostiquer et à contrôler.

Gardez les conseils suivant à l’esprit :

  • Consultez votre dentiste 2 fois par an
  • Un risque précoce de la parodontie peut réduire le risque de pré-diabète
  • Si vous êtes diabétique, informez votre dentiste de vos antécédents médicaux
  • Surveillez votre poids
  • Mangez sein et ne fumez pas
  • Contrôlez le votre diabète
  • Pratiquez une activité physique

Vous souhaitez retrouver une bouche parfaitement saine ?

Contactez-nous